Les activités de l’Atelier Chantier d’Insertion (ACI)

“Mon immeuble, mon quartier, ma ville”

Le nettoyage et l’entretien des espaces verts en pied d’immeuble

Actuellement constitué d’une Equipe de 15  « Cantonniers de proximité »et d’un chef d’équipe, le chantier d’insertion a vocation de continuer à s’étoffer et de se déployer sur les quatre quartiers prioritaires politique de la ville de Nanterre.

Objectifs :

  • Améliorer la gestion des espaces collectifs et le cadre de vie, notamment autour des pieds d’immeuble en sensibilisant et en impliquant les habitants des quatre quartiers (Parc, Université, Chemin de l’Ile et Petit Nanterre) sur la gestion de la propreté de ces espaces et plus globalement sur l’écocitoyenneté.
  • Agir techniquement sur les espaces collectifs des habitants (notamment les pieds d’immeuble et les espaces verts) de manière visible, régulière et renforcée pour améliorer la propreté et la salubrité publiques. Au travers d’action de nettoyage, de taille et de tonte, les salariés apprennent les bases de la gestion des espaces verts.
activité entretien espaces verts Régie de Quartiers de Nanterre
Entretien espaces verts

But: réduire de manière durable la pollution urbaine de  proximité et favoriser l’apprentissage de l’entretien des espaces verts

  • Aller vers l’habitant, prendre contact avec les locataires pour les informer de notre travail et les consulter sur les solutions à mettre en place ensemble pour davantage de propreté.

But: sensibiliser les habitants sur l’amélioration de la propreté et sur la réappropriation des espaces collectifs


Points forts : ce chantier permet à des salariés très éloignés de l’emploi de nouer ou renouer avec les codes du travail, d’apprendre ou de réapprendre les exigences du monde de l’entreprise. L’activité ne nécessitant aucune connaissance particulière, est pourtant particulièrement appréciée par les habitants. Au travers des encouragements qu’ils reçoivent en permanence, les salariés parviennent rapidement à trouver ou retrouver la confiance et l’estime de soi. Le chantier est une étape, dont le prolongement peut-être une intégration dans l’entreprise d’insertion ou directement dans le monde du travail en CDD majoritairement.

Les activités de participation citoyenne
Un atelier d’initiation au jardinage

Les missions de sensibilisation écocitoyenne

Nous pouvons toucher un éventail de public large par le biais de différents types d’animations et d’actions de sensibilisation conçues par les salariés de la Régie de Quartiers.


Objectifs
:

  • Mobiliser les habitants sur des évènements locaux, actions collectives et/ou écocitoyennes : fête des voisins, « journées propreté », réaménagement des petits espaces verts collectifs, aménagement et gestion de jardins partagés en pied d’immeuble, opérations de réemploi, rencontres thématiques (tri sélectif, gestion des déchets, de l’énergie, préservation de l’environnement, etc.) 

But : créer des dynamiques positives à l’initiative des habitants (renforcement du lien social et de la solidarité de proximité)

  • Sensibiliser, instaurer un dialogue permanent, renforcer le lien social et mettre en place des outils adaptés :
    • Création d’un support qui franchit les barrières générationnelles et linguistiques en apportant une touche ludique dans l’information restituée (une bande dessinée de 4 pages est prête).
    • Accompagnement des enfants dans la création et la réalisation d’une bande dessinée (le projet est finalisé et attend une opportunité pour se mettre en place dans les quartiers).
  • Mettre en place des actions directement au domicile, par immeuble, par montée d’escaliers, pour informer et transmettre des messages de sensibilisation, comprendre les causes des incivilités et proposer des actions, solutions pour y mettre un terme.
    Avec les actions « montée au domicile », nous intervenons avec des missions précises, de la collecte d’information à la sensibilisation ou le rappel des usages, droits et devoirs en collectivité. Ces actions œuvrent pour limiter les effets et tentent de proposer des solutions à moindre coût pour y mettre un terme. (Ex : offrir des cendriers à tous les locataires si nous trouvons régulièrement des mégots en bas des fenêtres).

Points forts : nos équipes sont rompues à ne pas stigmatiser les locataires, elles ont dans un immeuble le même discours avec tous. Avec le dialogue, elles parviennent à comprendre les causes des incivilités et à modifier certains comportements. Le fait que nos opérateurs soient eux-mêmes issus de ces quartiers favorise pleinement la compréhension des usagers et surtout le respect du travail de l’autre.

La sécurisation des traversées scolaires

Des salariés en insertion au service de la sécurité de vos enfants.

Depuis septembre 2018, la Mairie de Nanterre a confié progressivement à la Régie de Quartiers la mission de sécurisation des traversées scolaires sur 13 écoles de la ville.
A compter  du 1er semestre 2019, la Régie assure seule cette mission dans le cadre d’un marché public conclu avec la ville. Actuellement, nous avons 19 personnes qui interviennent quotidiennement pour sécuriser les abords des écoles. Elles permettent ainsi aux enfants et à leurs familles de traverser plus sereinement pour rejoindre les écoles . Parfois un service de midi est également effectué sur certains sites, par des mamans ou des retraités qui grâce à cet
emploi en CDI, retrouvent un complément financier et une occasion pour sortir de leur domicile.

Le maître mot de notre Atelier chantier d’insertion (ACI)
« Mon immeuble, mon quartier, ma ville ! » est « Allez
vers… (l’habitant) » , ni gendarme, ni barrière automatique !
C’est le contact humain que nous avons privilégié, il était donc naturel de confier cette mission à nos opérateurs polyvalents en ACI, en complément de leur travail d’entretien des quartiers et des espaces verts au pied des immeubles.

La sécurisation des traversées scolaires.

Polyvalence
et autres activités

Les équipes de la Régie interviennent ponctuellement sur des missions variées, telles que par exemple :

  • Distribution de magazines (par exemple Cité Mag, de Nanterre Coop’Habitat)
  • Nettoyage de halls, de caves, de locaux techniques ou de locaux poubelles pour les bailleurs

Points forts : Ces prestations peuvent se mettre en place rapidement.

But : permettre aux salariés d’acquérir d’autres compétences transverses.

Par exemple la distribution de 11 000 magazines dans tout Nanterre permet à nos salariés non seulement d’apprendre à lire un plan et se repérer dans la ville, mais aussi à chercher des solutions en cas de difficulté.

Elles sont par ailleurs révélatrices d’un éventuel manque d’adaptabilité quand à la capacité à accepter un travail différent et ce de façon même ponctuelle

Distribution Cité Mag Régie de Quartiers de Nanterre
Distribution du magazine Cité Mag