Un nouveau site internet, pourquoi ?

Pourquoi un nouveau site internet ? Parce qu’il était temps ! On vous explique tout.

Notre site web, vitrine de l’association Régie de Quartiers, avait été créé il y a plusieurs années déjà, et avait besoin d’un sérieux lifting, tant sur le fond que sur la forme.

Sur le fond, notre site devait surtout s’adapter aux profonds changements que notre association a opérés ces dernières années en devenant un acteur majeur de l’Insertion par l’Activité Economique à Nanterre. Il se devait également de rendre compte de son activité foisonnante et multiple. Activités d’insertion qui se développent grâce à de nouvelles missions qui nous sont confiées par nos partenaires ; actions de participation citoyenne qui se multiplient après des périodes ralentissement forcé lié à la pandémie ; sans parler de l’augmentation constante de nos effectifs.

Sur la forme, notre site devait également se doter d’un environnement plus en phase avec les modes d’accès multiples des internautes que sont les ordinateurs mais aussi et surtout les téléphones portables. Il avait aussi besoin d’être un peu plus harmonieux avec notre ADN : l’humain. Nous avons donc essayé de faire la place belle aux photos. Car une association d’insertion professionnelle n’est rien sans les femmes et les hommes qui la composent.

Vous le verrez très vite en consultant les différentes pages du site, celui-ci n’a pas fondamentalement changé pour autant. Nous avons conservé tous nos articles dans nos archives. Le ton et le style restent les mêmes. Mais il fallait faire un peu de ménage, un peu de tri dans les infos. Nous espérons vivement que cette vitrine de nos missions, de nos activités et de notre engagement sera à la hauteur de vos attentes.
Il s’agit pour l’instant d’une version test et il ne serait pas impossible que quelques corrections restent à apporter. Nous voudrions par exemple illustrer nos propos par encore plus de photos, mais cela prend un peu de temps d’organiser des prises de vues. N’hésitez surtout pas à nous faire part de vos commentaires.